Vice Versa

Publié le par Elo-dit

Vice Versa

Film américain réalisé par Pete Docter

Date de sortie : 17 juin 2015

Genre : Animation, comédie

Durée : 1h34

 

La note de Julia : 10/10

 

Résumé

Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité,  Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

 

L'avis de Julia

 

Un dessin animé bouleversant !

 

Étant une grande enfant, j'avais vraiment hâte de le voir. Et finalement, c'est un gros coup de cœur pour moi, une belle pépite !

 

Alors passons à mon avis.

 

Premier point à souligner, c'est l'univers. C'est sûrement de là que vient mon coup de cœur, j'ai adoré le sujet abordé dans ce monde extraordinaire. Nous sommes en face du fonctionnement de notre cerveau, chaque émotion est personnifiée par une petite créature tout simplement adorable. Joie, Tristesse, Colère, Peur et Dégoût, nous font alors voyager à travers nos sentiments, mais aussi à travers notre mémoire. Nous comprenons alors de façon incroyablement ludique tout ce que notre cerveau fait en une simple journée et c'est tout simplement bluffant. La réalisation de Pete Docter donne alors un réalisme saisissant à tout cet environnement pourtant imaginaire. Nous avons l'impression que ce monde prend vraiment vie dans notre tête et même si nous savons que c'est faux, on ne peut s'empêcher de penser dans notre âme d’enfant, que ce soit vrai. Vice Versa, c'est un univers magique, aux couleurs et au monde merveilleux, qui nous font invariablement rêver !

 

Second point à souligner, c'est le scénario. Alors que la petite Riley se voit contrainte de déménager  à cause du travail de son père, ses émotions essaient de gérer ce gros changement. Malheureusement, Joie et Tristesse se font expulsées du centre de contrôle du cerveau de Riley. Elles vont devoir parcourir les dédales de son esprit pour pouvoir lui venir en aide. Pour moi, c'est une aventure totalement extraordinaire que nous vivons. Suivre Joie et Tristesse s'avèrent être un parcours à la fois magique, mais aussi initiatique. Alors que les épreuves qui attendent nos héroïnes sont finalement plus dangereuses que prévues, le stress est bel et bien présent, nous faisant vivre des rebondissements très surprenants. Mais cette histoire, c'est aussi un voyage initiatique à travers nos émotions. Avec une belle touche d'humour, on se rend compte que tous nos sentiments sont importants, ils se complètent tous pour que nous puissions vivre avec intensité. Vice Versa, c'est un scénario extrêmement palpitant, mais surtout très émouvant, qui nous fait vivre une aventure poétique !

 

La fin est incroyablement forte. Les derniers événements sont mouvementés, on stresse à mesure que l'intrigue voit sa finalité arriver. Mais c'est surtout avec une morale sublime, que l'émotion vient nous bouleverser et ainsi clore ce fabuleux dessin animé avec des larmes au coin des yeux.

 

En bref : Un dessin animé qui nous fait vivre l'histoire de nos sentiments avec un talent merveilleux !

Publié dans Jeunesse - YA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gabrielle viszs 10/07/2015 10:05

Ok je comprends mieux nos points communs pour ce film :p
J'ai adoré aussi avec les animaux à la fin ce que cela donnait xD sans oublier les pensées du mari mdr.

Elo-dit 13/07/2015 14:26

*Julia le Vampilou*

Non mais voir la différence entre les pensées de la femme et du mari, c'était juste à mourir !

stephanie plaisir de lire 29/06/2015 14:53

mon mari et les enfants sont allés le voir vendredi, le petit a moyennement accroché mais ma grande a adoré. Mon mari a pensé que c'était plus à partir de 8 ans pour en saisir toutes les subtilités.

Elo-dit 30/06/2015 14:13

*Julia le Vampilou*

Je pense que selon les âges, il y a plusieurs lectures différentes ;-)

Tahicha 29/06/2015 13:08

Déjà que la BA m'avait donné envie, mais après ton retour, je me dis qu'il faut vraiment que je tente d'aller le voir! Merci beaucoup :)

Elo-dit 29/06/2015 14:21

*Julia le Vampilou*

Avec grand plaisir et j'espère qu'il te plaira si tu y vas !

Gaëlle 28/06/2015 20:44

Il faut absolument que je le voit!!!!

Elo-dit 29/06/2015 14:12

*Julia le Vampilou*

Oh oui ma belle !

Les Livres en Folies 28/06/2015 16:30

Il a l'air vraiment intéressant, je pense le regarder avec mon petit frère lorsqu'il sera sorti en DVD ;)

Elo-dit 29/06/2015 14:09

*Julia le Vampilou*

Je pense que vous allez vous régaler !