Les Nouvelles Aventures de Carnacki, tome 1 : La Chambre Rouge - Frédéric Livyns

Publié le par Elo-dit

Les Nouvelles Aventures de Carnacki, tome 1 : La Chambre Rouge - Frédéric Livyns

Éditeur : L'Ivre Book

Date de sortie : 12 septembre 2015

Page : 33

Prix : Gratuit (ebook)

 

La note de Julia : 10/10

 

Résumé

Dans cette enquête, Carnacki sera confronté à une entité mystérieuse qui sévit dans un hôtel. Une série de morts inexpliquées, survenant toujours dans la même pièce de l’établissement, une présence inquiétante… Il n’en faut pas plus pour attiser la curiosité de notre enquêteur. Mais, en décidant de résoudre ce mystère, Carnacki sera confronté à l’horreur qui habite dans ce que les journalistes ont appelé « La chambre rouge ».

 

L'avis de Julia

 

Une nouvelle délicieuse en frissons !

 

Tout d'abord, merci à Frédéric Livyns pour ce partenariat.

 

Dès que j'ai vu cette couverture très sombre, j'ai été attirée. Et même si, je ne savais pas à quoi m'attendre, ce fut une belle découverte, un vrai coup de cœur !

 

Alors passons à mon avis.

 

Certes, cette nouvelle est très courte, mais croyez-moi, c'est une véritable aventure à part entière. Dès les premières pages, on se trouve immergé dans un univers très sombre. Même si l'on pense avoir affaire à un thriller simplement très obscur, on se rend compte petit à petit qu'un aspect fantastique vient le pimenter. Et même plus précisément, nous faisons face à des éléments paranormaux. C'est dans ce monde étrange, que nous suivons Carnacki, un enquêteur bien spécifique, qui va devoir élucider une curieuse affaire de suicides en série dans un hôtel. Nous retrouvons alors la plume aiguisée de Frédéric Livyns qui correspond si bien à cette histoire terrifiante. Il nous dévoile une intrigue pleine de suspense où une entité démoniaque a pris possession de l'hôtel. Nous sommes incroyablement fascinés par cette ambiance où règne des présences obscures et où les rituels pour les chasser, sont très impressionnants. Et alors que nous avons l'impression de constituer un véritable auditoire pour Carnacki, nous sommes suspendus à ses paroles. Nous sommes ainsi plongés dans une enquête trépidante et riche en rebondissements, de nombreuses surprises viennent donner un rythme très intense à cette histoire, nous faisant dévorer les pages avec frénésie. La Chambre Rouge, c'est une nouvelle très haletante, qui nous fait vivre une aventure pleine de frissons !

 

"Cela nécessitait un effort de volonté monstrueux, car la présence qui s'affirmait de plus en plus à mes côtés recouvrait ma peau d'une chair de poule symptomatique de l'horreur que je ressentais."

 

La fin m'a beaucoup plu. Les derniers événements sont très surprenants. Alors que nous essayons de percer le mystère de cette intrigue, son dénouement nous est livré avec fracas par Carnacki. Et lorsque nous comprenons toute l'étendue de la vérité, nous sommes abasourdis par l'identité du coupable, mais nous sommes aussi fascinés par ce qu'il représente.

 

En bref : Une nouvelle extrêmement courte, mais qui nous fait vivre une histoire incroyablement angoissante !

Publié dans Horreur

Commenter cet article

Grenadine 13/10/2015 18:31

Allé je me laisse tenter ne serait ce que pour le grand frisson

Elo-dit 14/10/2015 14:04

*Julia le Vampilou*

Ah génial, je suis super heureuse !

angeselphie 13/10/2015 11:36

Pas spécialement fan des nouvelles mais celle-là est particulièrement alléchante ;)

Elo-dit 13/10/2015 13:38

*Julia le Vampilou*

Alors je ne peux que te conseiller de te laisser tenter ;-)

Hamisoitil 13/10/2015 10:49

Houlala ! Je ne crois que c'est pour moi, hein !

Elo-dit 13/10/2015 13:37

*Julia le Vampilou*

Tu pourrais être surprise ;-)

lespetitsbonheursdenanne 13/10/2015 10:06

Ivre-Book une maison tres prometeuse ;)

Elo-dit 13/10/2015 13:36

*Julia le Vampilou*

Alors là, je suis bien d'accord avec toi !

Kary Bouquinneuse 13/10/2015 04:03

Il a l'air sympa, ma foi je ne lis pas de numérique :/ dommage

Elo-dit 13/10/2015 13:36

*Julia le Vampilou*

Oh c'est dommage, tu rates vraiment des pépites ma belle !