Le Goût du Sang - Michaël Sailliot

Publié le par Elo-dit

Le Goût du Sang - Michaël Sailliot

Éditeur : Kitsunegari

Date de sortie : 12 mai 2015

Page : 475

Prix : 21€

 

La note de Julia : 9/10

 

Résumé

Dans les vestiges d’un ancien hôpital psychiatrique, un vieux docteur et son équipe tentent de recréer la race des loups-garous aujourd’hui disparue. Seulement, lors d’une sortie souterraine, le sujet de ces expériences échappe au contrôle de ses maîtres. Dans les Boves d’Arras, trois touristes anglais sont retrouvés massacrés. Après une battue stérile, la Police s’apprête à classer l’affaire. C’est compter sans la ténacité d’un flic peu ordinaire, le lieutenant Gabriel Papadhόpoulos. Avec son ami d’enfance doté de pouvoirs parapsychiques, Abdelkacem Alhazred, Gabriel va découvrir que l’Enfer possède une porte ouverte sur notre monde et que les démons qui le peuplent aiment bien trop le goût du sang. 

 

L'avis de Julia

 

Un roman sanglant à souhait !

 

Dès que j'ai vu cette couverture délicieusement horrifique, j'ai immédiatement été intéressée. Et au final, malgré quelques détails, c'est un vrai coup de cœur !

 

Alors passons à mon avis.

 

Vous commencez à le savoir, le fantastique est clairement le genre de mon cœur. Je pensais en connaître la grande majorité des bases, mais c'était une grave erreur. L'univers de ce roman m'a poussé à remettre en question tout ce que je connaissais et j'ai alors pris une véritable claque. Oubliez les vampires, les loups-garous, les goules et autres créatures telles que vous les imaginiez, elles prennent ici une toute autre dimension. Elles ont dans ce monde, une existence que je trouve parfaitement logique, elles viennent toutes du même endroit, les Enfers. Autant vous dire que pour moi, c'est une explication quasiment unique, j'ai regardé ces créatures d'un œil neuf et j'ai ainsi découvert ces différents démons avec une fascination renouvelée. C'est dans ce cadre que nous suivons Gabriel, un inspecteur de police tout ce qu'il y a de plus normal, jusqu'au jour où une enquête va le plonger dans le monde démoniaque. Michaël Sailliot va alors nous faire vivre une aventure incroyable. Avec un style d'écriture pointue, incisif et maîtrisé, il nous immerge dans  un monde extrêmement glauque. Une ambiance particulièrement sombre, une touche de gore, les éléments des meilleurs films d'horreur réunis, ce sont les ingrédients qui définissent le mieux l'atmosphère qui se dégage de ce roman. Alors accrochez-vous, c'est une histoire très riche qui nous est contée. Quelques longueurs peuvent apparaître dans la première partie du récit, chose normale pour mettre en place l'intrigue, d'autant plus que la suite est bien assez stressante pour rattraper ce léger défaut. Les rebondissements sont extrêmement nombreux. L'enquête de base paraissait déjà complexe, mais au fil des pages elle prend encore plus de corps. Les surprises rythment notre chemin de lecture avec une intensité très soutenue, on ne sait parfois plus ou donner de la tête, mais c'est aussi le but du jeu, se laisser porter par les éléments, pour pleinement apprécier l'intrigue Le Goût du Sang, c'est un roman pleinement abouti dans son univers et qui nous fait vivre une aventure sanglante au possible, pour notre plus grand plaisir !

 

"Il condamnait la manière dont il l’avait achevée, les souffrances qu’il lui avait infligées et l’animosité qui avait pris place en son esprit. Le combat avait été aussi bon qu’un orgasme, mais la jouissance passée, il ressentait les remugles amers de l’acte."

 

La fin est tout simplement incroyable. Les derniers événements sont en un mot, époustouflant. J'étais loin de penser à des retournements de situation si importants, mais j'ai adoré être surprise à ce point. Le dénouement nous laisse alors légèrement sous le choc, haletant et avec de nombreuses questions plein la tête, qui nous abandonne avec une envie de nouvelles aventure.

 

En bref : Un roman qui innove tant dans l'univers que dans sa façon d'aborder une enquête pleine de rebondissements !

Publié dans Fantastique

Commenter cet article

BettieRose books 31/03/2016 15:44

Je n'aime pas la couverture mais sinon je dis pourquoi pas. Il semble bien intéressant.

Elo-dit 01/04/2016 13:34

*Julia le Vampilou*

Je te le confirme, il est très intéressant !

Johanne 31/03/2016 09:48

Si je devais m'arrêter à la couverture, je ne lirai pas ce roman mais d'après ton avis il faut aller plus loin alors merci à toi!

Elo-dit 31/03/2016 13:28

*Julia le Vampilou*

Disons que la couverture est culte des meilleurs films d'horreur à mon sens ! Et à part ça, oui je te le conseille absolument :-D

Lady's Blog 30/03/2016 19:16

je passe mon tour... même ta chronique n'arrive pas à enlever ma mauvaise impression que j'ai eue directement juste en voyant la couv'...

Elo-dit 31/03/2016 13:26

*Julia le Vampilou*

Ah, je peux comprendre ma belle, mais pour moi, la couverture représente à merveille les films d'horreur cultes, donc j'adore !

Jacaranda 30/03/2016 18:43

J'ai beaucoup aimé ce livre également. Le second de cet auteur va bientôt sortir en plus, donc c'est pas mal ! J'ai eu la chance de pouvoir l'interviewer, ça a été un moment sympa.

Comme toi, la couverture m'a de suite attiré :)

Elo-dit 31/03/2016 13:25

*Julia le Vampilou*

Ouiiiiiii, j'ai trop hâte de le lire !

viou03 30/03/2016 18:13

Rien que la couverture tonne le ton.

Elo-dit 31/03/2016 13:24

*Julia le Vampilou*

C'est exactement ça ma belle !