Season Song, tome 2 : A Hazy Shade of Winter - Jacinthe Nitouche et Fleur Hana

Publié le par Elo-dit

Season Song, tome 2 : A Hazy Shade of Winter - Jacinthe Nitouche et Fleur Hana

Editeur : EDB

Date de sortie : 1er octobre 2016

Page : 367

Prix : 17€

 

La note de Julia : 10/10

 

Résumé

Quand je me lève le matin, elle n’est pas là, à côté de moi. Quand je tends la main, elle ne la saisit pas. Quand j’ouvre les yeux, elle ne me sourit pas. Au lieu de ça, quand je me lève le matin, c’est à Lolita que je pense. Quand je tends la main, c’est la sienne que je veux tenir. Quand j’ouvre les yeux, c’est ses lèvres que je veux voir s’étirer. Je ne veux pas oublier Sixtine, je ne peux pas l’oublier. Mais je voudrais essayer de vivre. Juste vivre...

 

L'avis de Julia

 

Une suite placée sous le signe de l'intensité !

 

Tout d'abord, merci aux éditions EDB pour ce partenariat.

 

Dire que le premier tome était un coup de coeur et un euphémisme, j'attendais beaucoup de cette suite et je suis loin d'être déçue, c'est de nouveau une véritable pépite !

 

Alors passons à mon avis.

 

Dans cette suite, nous retrouvons les personnages qui nous ont tant marqué, même si elle se focalise plus particulièrement sur Medhi et Lolita, une nouvelle venue. Ne nous leurrons pas, c'est un tome beaucoup plus sombre auquel nous avons droit, la légèreté s'est envolée, pour laisser place aux conséquences de la dure réalité de la vie. Dès les premières pages, on sent toute la souffrance qui émane de cette histoire, nous sommes immédiatement pris à la gorge par trop de douleurs, c'est à la fois insurmontable, mais surtout incroyablement profond. C'est quelque chose de si réaliste, qu'il nous est facile de s'imaginer à la même place, c'est d'ailleurs pour cette raison que ce roman est si percutant, il parle à chacun de nous, d'une façon ou d'une autre. Malgré cet aspect très douloureux, cette suite est avant toute chose le parfait exemple de la reconstruction, que ce soit suite à un deuil, une addiction ou un accident, on nous montre que ce moment de la vie, que l'on a tous connu est terriblement difficile, mais ô combien indispensable. Chaque étape, chaque pas dans la bonne direction, chaque erreur, tout est parfaitement décrit, avec une justesse aussi bluffante que terrifiante. Une fois de plus, Jacinthe Nitouche et Fleur Hana ont fait preuve d'un talent magistral, impossible de mettre des mots sur ce qu'elles nous font vivre, elles ont une plume hors du commun. Alors bien sûr, elles vont nous faire souffrir, beaucoup souffrir, mais elles vont également nous faire beaucoup rire, comme toujours, c'est un savant mélange. Les répliques vont fuser, que ce soit pour Medhi, Lolita, Lou ou même Juan, que j'adore soit dit en passant, personne ne va mâcher ses mots, mais c'est également tout ce qui fait leur caractère et leur humanité. Je peux vous dire qu'une fois de plus, les fous rires étaient au rendez-vous et croyez-moi, il faut les savourer, tant ils font du bien. Parce que oui, suivre l'histoire de nos personnages ne sera pas un parcours de santé, ça va être compliqué, douloureux, violent, dangereux, chacun d'eux possèdent des côtés extrêmement sombres, mais c'est finalement ce qui va également les rapprocher, leurs blessures se complètent, pour les aider à guérir. Inutile donc de vous préciser à quel point cette suite est émotionnellement très intense, d'autant plus lorsque musique et danse entrent en scène, donnant une dimension encore plus bouleversante à chaque sentiment qui nous percute de plein fouet. A Hazy Shade of Winter, c'est un second tome qui parvient à être encore plus fort, plus profond, aussi beau que difficile !

 

"Le vide est partout. Il vient de s'immiscer dans tout l'espace et à l'intérieur de moi. Oublier que cette phrase résonne comme le pire cliché qu'il soit. Oublier qu'il me laisse encore. Oublier qu'il ne me rappellera sûrement jamais. Oublier que mon corps est à lui. Ma peau. Mon coeur. Mon âme."

 

La fin est sublime. Les derniers événements sont tout simplement bouleversants, à l'image d'une page qui se tourne et qui s'ouvre sur l'avenir. C'est en quelque sorte un adieu au passé, un pardon pour ce qu'il s'est passé et même si c'est incroyablement difficile, que j'ai beaucoup pleuré, c'est aussi un moment d'une beauté saisissante. Le dénouement nous laisse alors le coeur léger et surtout, avec l'envie insatiable d'en avoir plus.

 

En bref : Un second tome qui fait place à la reconstruction, qui va nous toucher avec une force littéralement phénoménale et qui va nous faire rire, autant que pleurer !

Publié dans Romance, Drame

Commenter cet article

Hamisoitil 15/10/2016 15:01

Il faut que je me lance dans le tome 1. Ça a l'air trop bien !

Elo-dit 17/10/2016 14:12

Franchement, fonce ma belle, c'est une pépite cette série !

Steph* 15/10/2016 08:36

Tu me donnes vraiment envie de découvrir cette histoire!

Elo-dit 15/10/2016 13:52

Il le faut absolument ma belle !

Surmatabledenuit 14/10/2016 21:32

Celui là il va rejoindre ma bibliothèque !!! c'est sur !!!

Elo-dit 15/10/2016 13:52

Et tu vas l'adorer ma belle !

Diablotine 14/10/2016 18:44

Il me tente beaucoup mais avec ton avis, je crois que je vais demander à papa nawel de me l'offrir :p

Elo-dit 15/10/2016 13:52

Hiiiii, c'est une excellente idée ma belle ;-)

Satine's books 14/10/2016 18:14

Je note ce roman qui m'a l'air génial!

Elo-dit 15/10/2016 13:50

Il l'est carrément ma belle et bien plus que ça !