Les Sorciers Oswald, tome 1 : Avaritia - Mathew Ortiz

Publié le par Elo-dit

Les Sorciers Oswald, tome 1 : Avaritia - Mathew Ortiz

Editeur : Sidh Press

Date de sortie : 17 mai 2017

Page : 362

Prix : 5,99€ (ebook)

 

La note de Julia : 10/10

 

Résumé

Bienvenue à Maquintock Bay, petite ville paisible à quelques heures au nord de Boston, sur un bout de côte pittoresque de Nouvelle-Angleterre. Ses habitants y ont une vie tranquille, loin de l'agitation, et profitent d'une vie plus simple, même si la tristement célèbre famille Oswald réside non loin d'eux. Le Domaine Oswald n'est qu'à quelques minutes au nord de la ville, mais la plupart des gens l'évitent. L'histoire raconte qu'il y aurait des sorciers et qu'il se passerait des évènements surnaturels dans cet imposant manoir. Les rumeurs sont-elles vraies ? Les sorciers n'existent pas, n'est-ce pas ? Le fils prodige, William Oswald Blackthorne, est rentré au manoir pour y prendre la place de chef de famille et maître du Domaine Oswald. Il entame des rénovations et des réparations dans la demeure familiale, car elle tombe en ruine. Tout semblait aller bien, jusqu'à ce qu'il se dispute avec ses frères et sa sœur têtus, une tante autoritaire, et un personnel aux idées arrêtées. À peine croit-il que les choses ont pris leur rythme, que Rushford Harrington, le patron de l'entreprise de construction qu'il emploie, refuse d'envoyer ses hommes au domaine. Pour qui cet homme se prend-il ? Personne ne dit "non" à un Oswald !

 

L'avis de Julia

 

Un premier tome intense à l'univers passionnant !

Tout d'abord, merci aux éditions Sidh Press pour ce partenariat.

Ah, voilà un roman qui m'intriguait énormément, dont j'adore la couverture d'ailleurs et qui fut finalement, un vrai coup de coeur !

Alors passons à mon avis.

Le principal point fort de ce roman, c'est incontestablement son univers, qui va se révéler beaucoup plus riche que ce que l'on pouvait pensé. Alors bien sûr, l'élément principal reste centré sur la sorcellerie, mais déjà dans ce cadre, nous pouvons compter plusieurs sortes de sorciers, avec tout autant de pouvoirs les accompagnant. Dons de l'esprit, manipulations des éléments naturels, invocations, pouvoirs de tuer ou au contraire de guérir, nous découvrons un panel extrêmement large et surtout très impressionnant. Ils prennent vie à l'intérieur de grandes familles, qui deviennent sorciers de générations en générations et ce depuis la nuit des temps. Des familles qui se retrouvent alors à la tête du monde fantastique, pour en faire respecter les lois et croyez-moi, ce n'est pas chose aisée. Parce que oui, c'est un monde bien plus vaste que cela, peuplé également de démons, de fantômes, de nains, de fées et de beaucoup d'autres créatures. Alors, on savoure vraiment de découvrir absolument tout ce qui concerne cet univers, on prend un plaisir immense à en décortiquer ses moindres aspects, c'est tout simplement passionnant. C'est dans ce cadre, que nous faisons la connaissance de la fratrie Oswald et plus particulièrement de William, l'aîné de la famille, qui va voir sa vie bouleversée par l'attirance soudaine et inattendue, qu'il va ressentir pour Rush. Mathew Ortiz va nous faire vivre une aventure littéralement explosive, j'ai adoré retrouver sa plume, elle est encore une fois addictive et toujours aussi rondement maîtrisée. L'intrigue qu'il a mis en place est elle aussi incroyablement riche, les rebondissements seront considérablement nombreux, les dangers seront partout, les ennemis bien décidés à anéantir cette famille puissante. Mais voir la façon dont ils sont soudés, les responsabilités qui pèsent sur leurs épaules, l'amour qui lie chacun d'eux, les voir lutter de toutes leurs forces, va nous attacher toujours plus fort à leur destin. Alors le stress ne nous quittera pas une seconde, nous serons témoins de scènes terriblement angoissantes où nos héros se battront clairement pour leur survie. Cependant, n'oublions pas que ce roman est également une sublime histoire d'amour M/M, mais là également, elle sera placée sous le signe de la complexité, puisque moultes épreuves se placeront en travers de leur chemin. Un couple qui devra faire avec les failles de l'autre, qui devra oublier le jugement de leur entourage, pour assumer ses sentiments en plein jour et qui devra surtout surmonter les dangers qui vont les assaillir constamment.

"Il écarquilla les yeux tandis que le pouvoir de son amant continuait de les connecter l'un à l'autre et son âme chanta. Rien de ce qu'il avait vécu n'aurait pu le préparer à l'amour débordant de William, ou la façon dont cet amour l'imprégnait corps et âme."

En bref : Avaritia, c'est un premier tome incroyablement riche, autant pour son univers fantastique fabuleusement complet, que pour son intrigue magnifiquement menée et qui nous fera partager une romance extrêmement émouvante !

Publié dans Fantastique, Romance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Les lectures de la Diablotine 31/07/2017 23:31

Je suis ravie de voir que tu as passé un bon moment livresque ma belle !

Elo-dit 01/08/2017 11:02

Merci beaucoup ma belle !

Satine 31/07/2017 22:10

Voilà qui est très tentant. Je ne me serai pas arrêtée à la couverture mais ton avis me fait changer le mien ! Merci =)

Elo-dit 01/08/2017 11:02

Ah, ça fait extrêmement plaisir ma belle !

viou03 31/07/2017 17:47

Pourquoi pas si c'est la romance qui domine ?

Elo-dit 01/08/2017 11:01

La romance est effectivement très importante ma belle

Gabrielle Viszs 31/07/2017 17:02

C'est pas mal :)

Elo-dit 01/08/2017 11:01

Je confirme !

Steph* 31/07/2017 16:54

Pour être honnête, le résumé ne me tente pas...mais ton avis me motive carrément!!!

Elo-dit 01/08/2017 11:01

Franchement, je quis quasiment certaine que l'univers te plairait !