Aiden Jones, tome 1 : La Marque - Catherine Loiseau

Publié le par Elo-dit

Aiden Jones, tome 1 : La Marque - Catherine Loiseau

Editeur : Au Loup

Date de sortie : 1er octobre 2019

Page : 252

Prix : 14,50€

 

La note de Julia : 9/10

Résumé

Londres, 1880, quelques décennies après l’invasion de la ville par des elfes, dragons et fées. Ces êtres magiques ne furent vaincus qu’au prix d’une guerre dévastatrice menée par les Magiciens du Collegium. Aiden Jones est chasseur de critters, ces lutins, gnomes et autres pixies qui infestent encore les quartiers de Londres. Doté de pouvoirs magiques latents, il rêve d’entrer à son tour au Collegium qui forme les magiciens de la Reine Victoria. Sa quête le mène alors dans les beaux quartiers où il croise la route de Grace Fairchild, une jeune noble qui va lui proposer un pacte inattendu.

Mon avis

Un premier tome à l'univers passionnant !

Tout d'abord, merci aux éditions Au Loup pour ce partenariat.

Dès que j'ai vu la couverture, je n'ai pas pu m'empêcher de craquer et je dois dire que je me suis régalée.

Il est rare de lire un roman jeunesse qui soit aussi abouti dans la mise en place de son univers et c'est totalement le cas de celui-ci, qui même en temps qu'adulte, a su littéralement me passionner et m'a même fait rêver. Extrêmement complet, d'une richesse assez impressionnante, il mêle avec brio historique, fantastique et une légère petite touche de steampunk, le tout avec une parfaite homogénéité, pour nous offrir un cadre assez exceptionnel. Nous allons plonger dans un Londres de la fin du 19ème, très pauvre dans les bas quartiers, très ressemblant à ce qu'il était à l'époque, à ceci près que depuis plusieurs années, il est marqué par l'invasion et la guerre contre les critters. Les critters, se sont des êtres féeriques, lutins, pixies, gnomes et beaucoup d'autres, apparus soudainement sur Terre, ils se sont presque fait exterminés pendant le conflit qui a suivi, les rares survivants se cachent, traités comme des nuisibles, ils sont chassés. Mais tout ne va pas se révéler si simple que ce que la propagande veut bien le faire croire et quelques consciences vont peu à peu se poser des questions sur ce peuple extraordinaire, finalement bien plus proche des humains. C'est un monde magique que nous allons découvrir, un monde fascinant, au fil du temps, nous allons véritablement apprendre à connaître ces créatures, les voir telles qu'elles sont, avec des familles et des comportements qui nous ressemblent. Ainsi, nos réflexions évolueront vraiment, c'est un message fort sur les différences, sur l'identité de chacun, sur le fait de ne pas dénigrer l'autre pour ce qu'il est et d'essayer de mieux vivre ensemble. C'est dans ce cadre que nous suivons Aiden, orphelin, il est obligé de chasser pour survivre, mais il ne le fait pas forcément de gaieté de coeur et sa rencontre avec Grace va d'autant plus changer les choses. Je suis littéralement tombée sous le charme de l'écriture de Catherine Loiseau, simple, mais jamais simpliste, elle a su être abordable pour le jeune public, tout en restant intéressante pour les plus âgés. Mais surtout, elle nous transporte avec une facilité déconcertante dans son intrigue, nous livrant une histoire incroyablement menée, extrêmement rythmée, elle nous embarque dans une aventure qui va à toute allure. Aiden et Grace sont des héros incroyables, tout les oppose apparemment, mais ils vont se révéler bien plus proches l'un de l'autre, fondant ainsi une amitié solide, qui va les aider à tout surmonter. Parce que leurs péripéties vont parfois s'avérer dangereuses, mais plus que tout, c'est leurs conditions qu'ils vont tenter de fuir, parce que pauvre ou riche, ils souffrent finalement tous les deux. C'est un récit extrêmement touchant, que ce soit par ce duo, ou par les messages véhiculés, il ne nous laisse pas indifférents et nous fait vivre mille émotions, rendant le tout tellement plus profond et intense.

"Son oncle lui avait fait jurer de ne pas se contenter d'une existence misérable et de tout tenter pour s'en sortir. Et si le salut se trouvait ailleurs ?"

En bref : La Marque, c'est un premier tome déjà extrêmement riche, qui nous transporte dans un univers fabuleux et qui nous offre une histoire que l'on a à peine effleurer, nous donnant envie de beaucoup plus, aussi vite que possible !

Publié dans Jeunesse - YA, Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lecture en blog 13/12/2019 16:14

C'est un univers qui pourrait me plaire je pense

Elo-dit 14/12/2019 09:56

Ah, ça me fait super plaisir ma belle et !

Les lectures de la Diablotine 13/12/2019 16:05

J’espère que tu n'auras pas trop à attendre la suite ma belle !
Tu conseilles ce livre à partir de quel âge ? Je pense que ça pourrait plaire à l'une de mes filles, mais je voudrais être sûre qu'elle puisse le lire :)

Elo-dit 14/12/2019 09:55

Honnêtement, une dizaine d'années ma belle, ce n'est pas violent, il y a quelques scènes où il y a plus d'action quand même, mais c'est très soft !