Bora Bora's Bitches de Jacinthe Nitouche

Publié le par Elo-dit

1488553 10201224888041134 1548851360 n

 

Éditeur : EdiBitch

Date de sortie : 1 février 2014

Pages : 492 pages

Prix : 19 €

 

 

La note de Julia : 10/10 (une belle révélation)

 

 

Résumé

 

Salut les culs, moi c'est Jacinthe Nitouche, Jaja pour les intimes. Que dire à part que je vis ou plus exactement j'essaye de survivre avec trois filles plus cinglées les unes que les autres, Pétra Van de Pute, Jane Moreau et Phillis Pine dans un endroit que nous avons rêveusement surnommé « Bora-Bora ». Oui sur le papier ça peut envoyer de la bûchette mais dites-vous que dans la vie c'est pire. Pour épicer le tout, un mâle de nature indéterminée qui a le don de me mettre le téton en érection et la vulve au court bouillon est apparu subitement sur notre palier. Vous allez donc suivre une année de notre merveilleux quotidien et j’ai envie de dire : « Mais quel quotidien !!!! ». Quoi ? C’est moi qui raconte, je ne vais pas vous dire que notre quotidien est aussi mou que le périnée de Mamie Nova, ce ne serait pas crédible. Voilà, alors après j'ai envie de dire qu'il ne vous reste plus qu'à mélanger tout ça dans un shaker, de verser le tout dans un joli verre à cocktail avec une paille et de le déguster amoureusement.

 

 

L’avis de Julia

 

Une aventure 100% girly et 100% fun !

 

C'est ce qui ressort de cette lecture et c'est ce que j'ai ressenti tout au long.

 

Tout d'abord, merci à EdiBitch pour ce premier partenariat, qui m'a totalement scotchée.

 

Oui, vous l'aurez compris, ce roman a été un réel coup de cœur, qui m'a surprise, chamboulée et que j'ai tout simplement adoré. Une vraie pépite de qualité, comme je le pensais avant de le lire et même plus encore !

 

Avec cet avis j'espère vous convaincre que ce roman est à tomber et que cette maison d'édition promet de très bonnes découvertes.


Le premier point que j'aimerais mettre en avant c'est l'univers de ce roman. À tous ceux qui sont allergiques au monde féminin, bah restez, vous pourriez apprendre plein de choses. Oui, nous sommes en présence d'un pur roman chick-lit, mais rien de cucul rassurez-vous, je dirais même, bien au contraire, des filles oui, mais des obsédées de romans fleurs bleues et de la couleur rose non...quoique lol Par contre, ne vous faites pas de fausses idées, pas d’île paradisiaque dans ce roman, pas de chaleur sous les cocotiers, puisque Bora-Bora n'est autre que le nom d'un appartement parisien dans lequel habitent quatre folles furieuses. Alors si chaleur il y a, ce n'est pas à cause des rayons brûlants du soleil !

L'ambiance clairement féminine m'a immédiatement charmée. Mais pas de rose, de paillettes, de licornes ou de princes charmants, non, ce sont des filles comme nous, dans une vie réelle, avec les problèmes du quotidien que nous vivons toutes. Elles ne sont pas obnubilées par la recherche du prince charmant (enfin pas toutes lol), elles parlent certes vulgairement parfois, mais quelles filles entre elles ne le font pas ? Moi en tout cas, je me suis reconnue dans cette façon de parler typiquement féminine lorsque nous sommes entre nous. En dehors de ça, tout le côté girly que l'on aime, les fringues, la musique, la nourriture (parce que oui les vraies filles se nourrissent et boivent aussi), le maquillage et les sorties, tout est présent et nous fait vivre dans un univers réel, mais qui nous fait plus rêver que la vraie vie. J'ai particulièrement aimé l'écriture de notre chère Jacinthe Nitouche et aussi le côté "journal intime" qu'elle a donné à son roman, ça apporte beaucoup de fluidité au livre. Ajoutez à cela une écriture très aboutie et vous aurez le mélange parfait qui caractérise le style de l'auteure. Parce qu'il ne suffit pas de s'arrêter au premier mot vulgaire pour cataloguer cette écriture de "basique", non, c'est bien plus élaboré et plus recherché que ça, c'est du vrai talent à mes yeux. Un univers véritablement génial, sans chichis et totalement maîtrisé, c'est vraiment ce qui m'a le plus touchée.

 

Second point fort de Bora-Bora's Bitches, c'est l'histoire. Bah quoi, ce n'est pas parce que c'est de la chick-lit qu'il n'y a pas d'histoire, non mais ! Dans ce livre, nous suivons donc les quatre colocataires qui habitent cet appartement qui n'a pas que le nom de paradisiaque, parce que franchement, j'adorerais y vivre dans les mêmes conditions. Quel intérêt de suivre la vie de ces filles ? Mais tout voyons ! Cet appartement et ces filles représentent un véritable microcosme de la vie réelle en plus condensé et plus intense. Ce roman c'est Amour, Gloire et Beauté, ah non, je me suis trompée, ça c'est la série (pauvre de moi, je débloque lol), non en fait c'est plutôt, histoires de filles, épilations, sexe, amour (oui aussi), mecs, gâteaux, mecs (déjà dit mais c'est important) et surtout amitiés. L'amitié c'est ça qui m'a le plus touchée, comme le dit l'un des chapitres, c'est "elles quatre contre le reste du monde" et c'est vraiment le cas, elles sont soudées, elles se soutiennent dans les bons comme dans les mauvais moments, elles sont prêtes à fracasser quiconque touche à un cheveu de l'une d'elles, elles partagent tout et même si elles se chamaillent, jamais elles ne se disputent. J'ai adoré et je suis plus que sous le charme de cette amitié vraie qui les lie toutes ! Forcément, m'étant attachée à ces folles et à leur histoire, j'ai aussi partagé leurs sentiments et pour tout vous avouer, je ne m'y attendais pas vraiment... Je me suis rendu compte que j'étais totalement enlisée dans cette histoire qu'à partir du moment où je rigolais toute seule devant mon écran (ma réputation en a beaucoup souffert, on me croit folle maintenant lol) où j'insultais (à voix haute, je précise, encore plus adieu réputation) et aussi au moment où je me suis surprise à pleurer comme une madeleine, là j'ai compris que j'étais totalement imprégnée par l'histoire de ces filles… Le coup de cœur s'est plus que confirmé. Une histoire pleine d'émotions, qui nous fait vivre une aventure exceptionnelle, remplie de péripéties du quotidien et garantie sans ennui !

 

Maintenant passons aux personnages, et quels personnages j'ai envie de dire.

 

On commence par Jacinthe, oui, oui, c'est aussi elle qui a écrit le livre, vous n'êtes pas fou, il n'y a pas deux Jacinthe. Jaja c'est plus le garçon manqué de la bande, elle est journaliste de sport et plus précisément photographe, j'aime beaucoup la façon dont elle parle de sa passion pour la photo. Mais Jaja c'est aussi un franc-parler qui fait trembler les murs, un côté maladroit juste irrésistible et des problèmes de poils à mourir de rire, d'ailleurs, risques de faire pipi dans vos culottes lol

Après il y a Pétra, la plus vieille amie de Jaja (euh, pas en âge bien-sûr, je n'ai pas envie de me faire tuer moi...). Ces deux-là sont pareilles, elles sont quasiment connectées tant elles partagent les mêmes idées et les mêmes expressions, elles sont capables de voir quand l'autre souffre. Personnellement, ça me fait beaucoup penser à ma choupette et moi !

Ensuite, il y a Jane, la poupée rose du groupe, c'est la plus romantique, celle qui tombe amoureuse toutes les semaines, la moins vulgaire (ou celle qui est la plus choquée par le langage des autres, ce qui donne lieu à d'innombrables moments d'anthologie). Mais pour moi Jane c'est surtout le ciment du groupe, celle grâce à qui elles restent toutes soudées et même si c'est la plus jeune, c'est une vraie maman poule.

Dernière fille du groupe : Philis, surnommée la Syphilis, parce que d'après Jaja, cette fille est "nocive", mais elles l'aiment quand même. Philis, c’est typiquement la fille qui veut s'amuser, pas de prise de tête, profiter de la vie et envoyer bouler tous ceux qui l'ennuient. Je l'aime beaucoup parce que sous ses airs "rien ne me touche" (enfin psychologiquement parlant lol) elle est tout de même prête à tout pour ses trois folles.

On termine avec un homme (oui enfin !), mister T ou plus souvent appelé "le connard sexy du 4B", dont forcément je suis follement amoureuse, normal celui qui a servi d'exemple pour le décrire c'est Channing Tatum, genre MON acteur préféré ! Enfin, je reviens sur le droit chemin, pardonnez-moi. Pourquoi ce surnom me direz-vous ? Parce que tout est vrai, il est grave sexy, regard ténébreux, boxer et tout ce qui va avec, il habite au 4B et oui, c'est un connard. Dès le début on peut le confirmer, avec ses réflexions il a le don de nous mettre les nerfs en pelote et pourtant, on se surprend à craquer pour lui, pour tous les à-côtés, il est juste WAHOU !

 

J'ai beaucoup aimé la fin, même si tout ne se passe pas comme je l'aurais voulu, même si j'ai beaucoup pleuré… J'aime pourtant la façon dont se conclut cette histoire, qui laisse une ouverture possible à un second tome.

 

En bref : une véritable pépite à lire absolument pour sa qualité, son humour et sa joie de vivre !

 

 

logo-blog-partenaire

Publié dans Chick-Lit

Commenter cet article

bambi_slaughter 19/12/2014 06:23

Salut ! Je me suis dit que ça t'intéresserait peut-être de voir que ta chronique en a inspiré au moins une :
;)
http://curtisalexandraworld.blogspot.fr/2014/07/bookpassion-bora-boras-bitches-de.html#more

Elo-dit 19/12/2014 12:42



*Julia le Vampilou*


Oh tu ne pouvais pas me faire plus plaisir, merci infiniment 



Nath 20/03/2014 17:14

Reuuuuuuh

Je viens de finir le livre ! et comment dire ... j'arrive pas à trouver les mots pour décrire ce que j'ai ressenti en le lisant. En bref ce livre est une big méga gigantesque pépite ! Je n'étais
pas partante avant de lire l'avis de Julia et ensuite je me suis lancée et je ne le regrette absolument pas. On s'attache énormément à ces 4 déjantées de la vie qui ont chacune leur qualitées

delannoy 03/02/2014 14:59

Convaincue aussi et toujours aussi bidonnée devant ton avis lol

Julia le Vampilou 01/02/2014 13:12

Merci Jel, ça me fait super plaisir ;-)

Jel 31/01/2014 19:28

Bon, c'est bon, tu m'as convaincue, il faudra absolument que je me le procure ! Il a l'air vraiment top, tout ce que j'aime !