La Couleur de l'âme des Anges de Sophie Audouin-Mamikonian

Publié le par Elo-dit

 

309645 199131050167657 196087323805363 427483 1433656141 n

 

Editeur : Robert Laffont

Date de sortie : 5 janvier 2012

Pages : 444

Prix : 17.90 €

 

Ma note : 7/10 personnages-emot26-copie-1.gif

 

Résumé

 

Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives.
Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy cherche à supprimer à tout prix ce témoin indésirable...
Alors que des Anges se liguent aussi contre lui, Jeremy parviendra-t-il à sauver Allison ? Sera-t-il capable de sacrifier ses sentiments et de vivre à jamais séparé d'elle ?

 

 

Mon avis

 

Tout d’abord je tenais à remercier la maison d’éditions Robert Laffont, et notamment Julie, pour leur confiance. Je suis très émue par ce partenariat qui est mon tout premier !

 

Je n’ai pas l’habitude de débuter mes chroniques de cette manière mais je ne résiste pas à l’envie de vous dire que la couverture est encore plus belle en vraie ! Colorée, lumineuse, et tellement en adéquation avec le contenu du roman que le choix est parfait !

 

Cette brume multicolore prend rapidement un sens, dès les premières pages, car nous sommes tout de suite plongé dans le vif du sujet : Jérémy vient d’être assassiné. A ses cotés, Flint, un très vieil ange, l’accueille et lui explique brièvement la situation, mais surtout, lui donne un avertissement : « ne laisse surtout pas les Rouges t’approcher de trop près, ça peut être dangereux ! ». Une entrée en matière directe qui ouvre les portes d’un univers étrange. Etrange, dans le bon sens du terme. J’ai d’ailleurs été agréablement surprise de voir l’auteure parler de sa création en employant le même terme.

 

Jérémy va découvrir seul les subtilités et les règles qui composent ce monde étonnant où la mort n’est pas une fin en soi, où les anges se nourrissent des sentiments des vivants, un monde dans lequel il va dorénavant devoir évoluer. Nous le suivons pas à pas et comprenons rapidement qu’il n’est pas comme les autres. C’est un personnage haut en couleur, fort et très attachant, tête de mule et courageux, un homme de 23 ans crédible qui, en voulant protéger le témoin de son meurtre, va en tomber éperdument amoureux …

 

L’originalité ne manque pas dans cette histoire riche : rencontres avec des figures historiques, confrontation avec une palette d’émotions complète qui tantôt vous émouvra, tantôt vous révoltera. Et pour cause, le style fluide de Sophie Audouin-Mamikonian retranscrit avec une éblouissante limpidité les sentiments des protagonistes.

L’amour exprimé de la plus belle façon qui soit dans ces pages vous ébranlera … car il n’y a rien de plus merveilleux et de plus transcendant que ce sentiment, il donnera à Jérémy la force de se remettre en question et d’affronter tous les dangers !

 

Cependant, et malgré les qualités susvisées, nous constatons à une perte de rythme au milieu du livre : les scènes se ressemblent et le manque d’action nous font décrocher quelque peu … Mais ce n’est sans compter sur le talent de l’auteure qui, avec un revirement de situation inattendu, relance l’histoire !

 

La deuxième partie du roman est beaucoup plus vivante, rapide (un peu trop parfois). Nous assistons impuissants aux révélations, aux manipulations, avec comme leitmotiv : l’effet de surprise ! Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus au risque de gâcher votre plaisir car ce sont ces directions prises par l’auteure qui m’ont le plus enchantée.

 

Avec un final à l’image de l’ensemble de cette œuvre et un magnifique clin d’œil dans les dernières lignes, l’histoire est joliment clôturée. Or, nous avons une certitude : tout n’est pas fini …

 

En conclusion : Un roman surprenant et très prenant ! Une splendide histoire d’amour dans un monde imaginaire captivant. La collection R démarre fort avec ce roman YA qui va ravir les lecteurs et les hypnotiser par son originalité !

 

Liens utiles

 

 

Editions Robert Laffont

 

La page Facebook de la Collection R

La page Facebook de La Couleur de l’âme des Anges

La page Facebook de Sophie Audouin-Mamikonian

Publié dans Jeunesse - YA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laetitia - Jess L. 30/12/2011 20:21

Si tu acceptes que je t'en prête un aussi, alors on peut s'entendre.... ;)

Elo-dit 30/12/2011 20:22



Loool, tu es dure en négociations On va y réfléchir ^^



Laetitia - Jess L. 30/12/2011 20:11

Je suis pas YA, mais tu me donnes envie... En ce moment je suis dans les histoires d'anges (Sophie jomain, Nalini Singh...) en plus...

Elo-dit 30/12/2011 20:16



Je ne suis pas certaine que tu aimes ...  Il y a des trucs vraiment sympatiques cependant je ne sais pas si je te le recommanderai à toi, connaissant tes goûts ... Rhooo la colle !


Au pire, je te le prête. Qu'est ce que tu en penses ?



Cécilia 28/12/2011 18:15

Ahhhh ce livre à l'air juste extra, j'ai hâte qu'il sorte !! Et c'est vrai que la couverture est juste magnifique, j'adooore ! :)

Elo-dit 28/12/2011 19:08



Je vois que tu es entièrement conquise ^^ Plus que quelques jours à patienter



Mycoton32 (Mylène) 28/12/2011 17:48

J'ai adoré cette lecture bien que j'ai trouvé aussi que l'auteur avait un peu tendance à se répéter. En tout cas je me demande ce que va pouvoir donner la suite !!

Elo-dit 28/12/2011 18:18



Oui j'ai exactement pensé la même chose ! Notamment au milieu du livre ...


Je pense à deux, trois trucs que je ne peux pas te dire sinon je vais spoiler les autres



Vampilou 28/12/2011 17:44

Merci :-)

Elo-dit 28/12/2011 18:14