Les Vivants - Matt de la Pena

Publié le par Elo-dit

couv27787745

 

Éditeur : Robert Laffont, Collection R

Date de sortie : 13 mars 2013

Pages : 396 pages

Prix : 17.90 €

 

La note de Julia : 10/10

 

 

Résumé

 

Vous regretterez d'avoir survécu...

Shy, jeune Américain d'origine mexicaine, a choisi ce job d'été pour mettre de l'argent de côté. Quelques mois à bord d'un luxueux navire de croisière vont lui permettre d'engranger les pourboires. Il sera ainsi en mesure d'aider sa mère et sa soeur à régler les factures. Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir ou regarder, des buffets garnis à volonté, et peut-être même une fille ou deux. Après tout, chaque croisière rassemble des gens de tous les âges et de tous les horizons...

Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, la vie de Shy bascule. Et ce séisme n'est que le premier d'une longue série de désastres. Ceux qui sont encore vivants devront se battre pour le rester...

 

 

ñL’avis de Julia

 

Un roman coup de poing !

 

C'est ce que je me suis dit dès les premières pages lues.

 

Avant toute chose, merci à la Collection R pour ce nouveau partenariat.

 

Dès que j'ai lu le résumé de ce livre, j'ai vite su qu'il serait difficile, mais qu'il me le fallait absolument. Du coup, une fois en main, impossible de le lâcher, je l'ai dévoré et c'est un immense coup de cœur pour moi !

 

Maintenant passons à mon avis.

 

Premier point important à mettre en avant dans Les Vivants, c'est son univers. Il est compliqué d'utiliser un mot pour le définir, alors je vais essayer d'être la plus claire possible. Plusieurs éléments peuvent être expliqués pour bien cerner l'univers de ce roman, je pense qu'une bonne grosse dose de « survival » est présente, puisque plusieurs moments mettent l'accent sur la survie lors de diverses catastrophes, tel qu'un tremblement de terre ou plus impressionnant, le naufrage d'un paquebot de croisière. Cet aspect du livre est particulièrement intense, les descriptions de blessures graves sont extrêmement violentes et nous paraissent presque réelles tant elles sont visuellement explicites. D'ailleurs, je tiens à souligner que ce n'est vraiment pas un livre à faire à lire à tous, parce que ces scènes sont extrêmement dures à vivre, je suis loin d'être une petite nature à ce niveau et certains moments m'étaient difficilement supportables... En revanche, ce n'est pas un point négatif à mes yeux, bien au contraire, ces instants ont une importance cruciale, ils nous plongent dans une réalité bien plus cohérente et nous placent face à des vérités plus adultes ! Mais le plus gros point qui puisse définir l'univers de ce roman, c'est son côté thriller très important, parce que croyez-moi, dès le début c'est ce qui nous saute aux yeux. Cependant, nous sommes plutôt dans le cadre d'un thriller politique, de style complot gouvernemental et médical. Et là, je peux vous dire que Matt de la Peña est un véritable génie, il nous fait vivre dans une ambiance où le soupçon règne en permanence, c'est particulièrement stressant puisque le doute s'installe à chacune des pages que l'on tourne. On ne sait pas à qui faire confiance, qui pourrait nous aider ou au contraire nous enfoncer dans les problèmes et c'est vraiment sur ce point que Les Vivants est un livre génial. Alors accrochez-vous bien, l'univers de ce premier tome est particulièrement hostile, mais alors, bon Dieu, qu'il est fascinant et réaliste au possible, c'est une véritable claque quasi visuelle qui nous explose à la figure.

 

Second point que je qualifierais d'exemplaire, c'est l'histoire. Je peux vous dire que c'est en grande partie pour cette raison que Les Vivants est un coup de cœur pour moi. Dans ce premier tome, nous suivons un jeune homme qui a trouvé un travail d'été sur un paquebot de croisière. Avant de partir, sa grand-mère est décédée d'une maladie abominable, appelée la maladie de Roméro. Même s’il pense que ce boulot est le paradis sur Terre, il va très vite déchanter lorsqu'un homme décide de se suicider en sautant par-dessus bord, il va essayer de l'aider mais en vain... À partir de cet instant, on a l’impression que tout va de mal en pis pour lui et pour beaucoup d'autres : la maladie de Roméro qui prend de l'ampleur, le tremblement de terre qui va dévaster la Californie et qui va entraîner des tsunamis dévastateurs et ainsi faire chavirer le paquebot. C'est là que la véritable lutte pour sa survie commence... Alors croyez-moi, il est complètement impossible de s'ennuyer, les événements s’enchaînent à la vitesse de l'éclair et nous font passer par des moments stressants, angoissants et tout simplement flippants à mourir. Les rebondissements nous attaquent littéralement de toutes parts et nous placent dans un état de vulnérabilité extrême. On se sent tellement impuissant face aux forces de la nature que nous sommes presque résignés face au sort qui nous est réservé, c'est assez déstabilisant. Mais là où votre cœur risque fort de ne pas résister, c'est sur les révélations qui parsèment le livre. Dès le début on tente d’échafauder certaines hypothèses, mais rien de ce que l'on peut imaginer n'est à la hauteur de la vérité qui nous est offerte et je peux vous affirmer que j'étais à la fois fascinée par ce que j'ai appris, mais aussi totalement anéantie par la cruauté de la nature humaine. Vous l'aurez compris, Matt de la Peña a aussi beaucoup joué sur les émotions, très rapidement on se sent comme écorché vif, tout ce qui se déroule devant nos yeux nous atteint de plein fouet pour nous laisser en plein désespoir. C'est très éprouvant pour les nerfs et j'avoue avoir, à maintes reprises, pleuré. L'auteur signe donc une histoire parfaite pour ce premier tome, riche en révélations sans pour autant négliger les émotions qui vont avec !

 

Maintenant passons aux personnages.

 

On commence forcément par Shy, le jeune qui a obtenu le job d'été sur le paquebot. Même si à première vue, il a tout du beau gosse qui ne pense qu'aux filles, très rapidement on se rend compte que c'est quelqu'un de très sensible, qui tient plus que tout à sa famille. Ce côté m'a particulièrement émue et c'est ce que je préfère chez lui, avec son envie de vivre digne d'un combattant.

Ensuite, il y a Carmen et Addie. Carmen est une collègue de Shy, il en est amoureux, mais elle est fiancée. Je l'apprécie plutôt bien, mais j'avoue avoir du mal à cerner son comportement qui parfois m'énerve prodigieusement lol Addie quant à elle, est une gosse de riche, son comportement est forcément exécrable. Enfin ça, c'est jusqu'à un certain événement, là on se rend compte que c'est une fille malheureuse, même si elle a tout ce qu'elle veut, il lui manque la considération de ses parents et grâce à ça, on apprend à l'apprécier à sa juste valeur et moi je l'aime beaucoup.

Enfin, je voudrais terminer par Cireur. D'après lui-même, il n'est qu'un simple cireur de chaussures, mais en fait c'est un mystère ambulant, je me pose un milliard de questions à son sujet tout en ayant une admiration extrême pour lui.

 

Même si je m’attendais à une fin explosive, c'est bien plus puissant que ça. Les dernières pages du livre sont tout simplement à l'image d'une frappe atomique, les révélations nous tombent dessus tel un cataclysme, nous laisse complètement ébahis et sous le choc. Le dénouement final nous laisse entrevoir des possibilités qui nous donnent une dernière dose de pure adrénaline.

 

En bref : un premier tome qui s'avère exceptionnel par sa qualité, et qui nous fait passer un moment tout simplement extrême ! Vivement la suite !

 

Publié dans Dystopie - SF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julia le Vampilou 25/06/2014 13:18

Oh merci du compliment Jessica Lumbroso ! Je suis vraiment fan et j'attend la suite avec beaucoup d'impatience :-D

Jessica Lumbroso 25/06/2014 13:09

Coucou !! Heureuse de voir que tu lui as mis 10/10 !! Je voulais lire ce livre depuis plusieurs mois, quand il était encore en programmation chez "R", et de voir ta chronique me conforte dans
l'idée que ce livre doit être génial. Je l'ajoute bien volontiers à la liste de mes prochaines lectures !! Merci !

Julia le Vampilou 17/06/2014 12:50

Youhouuuuuuu ma Gaëlle, trop contente de te voir ici ! Et je suis très heureuse que mon avis t'ais donné envie de le lire :-D

Gaëlle 16/06/2014 17:27

Coucou ma Julia (et oui c'est moi, Gaëlle, et je me suis enfin inscrite à ta NL, depuis le temps c'est pas trop tôt :P). Alors ce roman me faisait déjà terriblement envie mais alors avec ton avis,
comment résister?! Go dans ma WL!! ;)

Julia le Vampilou 16/06/2014 14:45

Alors attendons de voir Dareel, on pourrait être surpris ;-)