Night School de C.J. Daugherty

Publié le par Elo-dit

Night School

 

Editeur : Robert Laffont, Collection R

Date de sortie : 10 mai 2012

Pages : 466

Prix : 17.90 €

 

Ma note : 8/10


SmileyFace.jpg

 

Résumé

 

Qui croire quand tout le monde vous ment ?

 

Tout l'univers d'Allie Sheridan menace de s'effondrer. Elle déteste son lycée. Son grand frère a fugué. Et elle vient de se faire arrêter par la police pour vandalisme. Une fois de plus. C'en est trop pour ses parents qui décident de l'envoyer loin de Londres et de ses mauvaises fréquentations, dans un internat perdu dans la campagne et au règlement quasi militaire. Avec son architecture gothique et son personnel en livrée, l'école privée Cimmeria semble tout droit sortie d'une autre époque. On y travaille dur. Ni les ordinateurs ni les téléphones portables n'y sont autorisés. L'établissement est fréquenté par un curieux mélange de surdoués, de rebelles et de fils de millionnaires. Mais, contre toute attente, Allie s'y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser...
Peu après son arrivée, cependant, des événements étranges commencent à se produire : Allie est attaquée dans le parc, des élèves inscrits à la très secrète et très fermée « Night School », dont les activités demeurent un mystère pour qui n'en fait pas partie, rentrent blessés de leurs activités. Pire, le soir du bal, une camarade est assassinée de façon horrible... Allie prend alors conscience qu'il se joue à Cimmeria des choses beaucoup plus obscures que ce qu'on veut bien lui révéler. Ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Cernée par les mensonges et le danger, Allie devra rapidement choisir à qui se fier.

 

 

Mon avis

 

Le week-end idéal ? Du silence, un pyjama confortable, un canapé moelleux et … un bon livre !

Voilà comment j’ai passé le mieux, le nez plongé dans Night School !

 

Allie enchaîne les bêtises depuis que son frère a disparu. A bout de nerfs, ses parents décident de l’inscrire à Cimmeria, une école privée au milieu des bois.

Loin de ses amis, de sa famille, Allie apprend à vivre dans cette école spéciale … Car pas de doute là-dessus, quelque chose d’étrange se trame entre ces murs.

Secrets, mensonges, désillusions … Allie devra se méfier de tout le monde …

 

Un coup à finir paranoïaque, me direz-vous … Et bien, vous n’avez pas tort !

 

J’étais incapable de relever la tête du livre, à chaque fin de chapitre, et alors que j’avais pris la résolution de faire un peu de ménage, impossible de faire une pause, il fallait absolument que je sache ce qui allait se passer !

 

Il est évident que la chose qui m’a le plus séduite est l’atmosphère qui règne à Cimmeria, cet établissement atypique où les secrets et non-dits créent une tension dans laquelle il est très agréable de se perdre.

Tout le monde ment. C’est une certitude. Les apparences sont également trompeuses. C’est donc dans ce paysage que nous progressons, et tous ces mystères sont … grisants !

Un mélange de thriller et de romance qui permet à Night School de se démarquer des autres ouvrages de la Collection R.

 

Nous sommes, de ce fait, intrigués par tous les personnages, que nous prenons plaisir à découvrir et à disséquer dans le but de démasquer les tricheurs. (Sherlock Holmes, sors de ce corps !!!)

Pouvons-nous lui faire confiance ? Dit-il la vérité ? Jo ? Katie ? Lisa ? Gabe ? Carter ? Sylvain ? Ruth ? Rachel ? Lucas ? Isabelle ? Sont-ils honnêtes ?

Certains d’entre eux vous plairons, à l’image de Carter qui m’a immédiatement plu et entièrement conquise, et d’autres, vous arracheront des cris de colère et de frustration. Hein Katie !

Une palette complète et diverse de protagonistes qui feront tout pour vous induire en erreur. « Qui croire quand tout le monde vous ment ? »

Nous nous prenons au jeu et remettons la parole de chacun en doute, du coup, le seul choix que nous avons est de poursuivre la lecture pour défaire ce nœud d’interrogations.

 

Une lecture qui se fait habillement. Night School est très descriptif, ce qui, habituellement, me pose un réel problème, mais ici, on peut dire que c’est le point fort du livre qui, par son coté très visuel, nous immerge au sein même de Cimmeria.

Un style très plaisant !

 

Cependant, le coté « young » risque de déplaire à certains lecteurs où la plongée dans le milieu scolaire crée obligatoirement une routine dans l’enchainement des événements. Une situation qui conduit à quelques redites et lenteurs.

Mais en aucun cas ces passages nuisent réellement à la qualité du récit.

 

Conclusion : Un très bon premier tome qui établit solidement les bases de l’univers « Night School », et donne vie à une atmosphère suffocante, pleine de secrets et de tromperies, où vous ne trouverez pas immédiatement toutes les réponses à vos questions. Un livre qu’on referme avec une seule envie : celle de lire la suite.

Un huit clos palpitant !

 

Encore un grand merci aux Editions Robert Laffont, à la Collection R et à Karen !

Publié dans Thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Re coucou lol !!
Je viens de finir le tome 1 et comment dire .............. j'ai adoré à mort !!!!!! L'ambiance de ce livre est génial, du début à la fin j'etais ancrée dedans ! Impossible d’arrêter de lire, il
fallais que je continue pour avoir certaines réponses! J'ai réussi à deviner certaines choses ! Petit coup de cœur pour Rachel, Jo et Carter et Julie ! Sylvain je suis encore mitigée lol
Ton avis résumé exactement ce que j'ai ressenti alors bravo Elo =D
Répondre
N
Ahhhhh voila je m'y retrouve mieux lol !
Avis qui donne trés envie de le lire la miss =)
Répondre
L
Il fait vraiment envie !!
Répondre
E


Est-ce que tu l'aurais lu par hasard ? ^^



V
Moi aussi je t'adore ma belle
Répondre
E


Des bisoussssssssss !!!!!



J
Hahaha mon porte monnaie tire la langue mais tu as bien raison ;)
Répondre
E


Hihihihiiiii ^^